Réclamant 5 mois d’arriérés de salaire, des employés du SNGRS menacent de bloquer les entrées de l’Aéroport

Les employés du Service National des Résidus Solides (SNGRS) ont menacé d’obstruer les entrées de l’aéroport Toussaint Louverture, de l’ambassade des États-unis en Haïti, de la brasserie nationale (BRANA) et les principales artères de la capitale avec des piles d’immondices si l’État ne prend pas en considération leur cas.

Les protestataires qui réclament les 5 mois d’arriérés de salaire depuis plusieurs semaines menacent de dresser des barricades avec des tonnes de détritus dans les différents coins de la zone métropolitaine afin d’exiger aux autorités étatiques d’assumer leurs responsabilités.

Ces employés ont déclaré que les rues de la capitale vont joncher des piles d’ordures de toutes sortes à cause de l’irresponsabilité du ministre de l’économie et des finances, Ronald Décmbre et de tous ceux et toutes celles qui ont une part de responsabilité dans ce dossier.

Rappelons que les employés de cette institution publique ont toujours eu tous les maux du monde pour arriver à recevoir leur dû.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker