Qui sera le prochain Directeur de la Police Nationale d’Haïti

Parlant de forces de l’ordre, on ne peut pas se contenter de citer seulement l’Armée qui peine à secouer ses épaules pour se faiyre remarquer. Cette situation alarmante dans laquelle sévit le pays n’est pas beaucoup plus désastreuse que grâce aux efforts combien louables des agents de la Police Nationale d’Haïti.

Pendant que le Président entame une démarche pour redorer son image aux côtés des membres des Forces Armées d’Haïti, la Police Nationale d’Haïti, aux abois, appelle à l’aide et à une considération digne de son travail.

Outre ce désenchanté en voie de perdurer, il est aujourd’hui question de remplacement du Directeur Général de la PNH, Michel-Ange Gédéon dont le mandat arrive à terme.

De Avril 2016 à aujourd’hui, l’institution n’a pas baissé les bras devant les grands défis qui se sont présentés. Dès les élections sous la présidence de Jocelerme Privert aux divers bouleversements qu’a su le temps de Jovenel Moïse, le Directeur s’est montré quand même à la hauteur. Par contre, son nom, quoique en lice, n’occupe pas une bonne position parmi ceux qui font la Une.

Ainsi, entre Normil Rameau, Carl-Henri Boucher, Vladimir Paraison, Dimitri Hérard et Godson Orélus, le successeur de Michel-Ange Gédéon joue du bec aux ongles, en cas où ce dernier n’est pas reconduit, malgré selon les ouï-dire, les américains veulent que Michel-Ange Gédéon soit reconduit.

Force est de constater, le Président de la République n’occupe pas la même table que le Directeur de la Police Nationale d’Haïti qui, dans un premier temps étaient presqu’à couteaux tirés. Ce qui peut alors paralyser tout rêve de ce dernier se rapportant à cette fonction.

À l’avenir!

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker