Le ministre nommé Pradel Henriquez écrit à Gary Bodeau pour exprimer sa colère

Pradel Henriquez, le ministre(nommé) de la culture et de la communication, écrit ouvertement au Président de la Chambre des députés Gary Bodeau, le lundi 25 Août 2019, afin d’exprimer ses sentiments de choc.

Dès l’entame de la correspondance, suite aux propos de bienséance, le ministre tient à expliquer clairement en quoi consiste sa colère.  » Je suis extrêmement choqué de voir mon nom personnel figurer dans une soit disant liste de ministres non éligibles » a-t-il fait savoir. Il a ajouté dans le même ordre d’idée que cette « liste s’est mise à circuler sur les réseaux sociaux, hier dimanche. »

En fait, pour le ministre nommé, le système du Parlement a des mécanismes pour protéger l’intégralité des ministres et l’encouragement de la discrétion dans le travail des commissions, jusqu’à sanctionner tous ceux qui ont mis de côté ces règles dont leur absence peut porter préjudice aux personnalités concernées.

In fine, mettant de côté toute idée qui pourrait montrer que son acte vise la convoitise d’une fonction, tout en faisant savoir que sa démarche vise plutôt le « respect des règles et des valeurs qui doivent prévaloir en toute circonstance », le ministre nommé invite le Président Gary Bodeau à poursuivre ce qu’il prend toujours comme engagement : »Faire appliquer ces règles et ces principes nécessaires », pour arriver « jusqu’au bout de la loi ».

Le ministre nommé Pradel Henriquez écrit à Gary Bodeau pour exprimer sa colère

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker