Un accord politique signé entre différents secteurs pour relancer les mobilisations anti-Jovenel

Dans une note rendue publique par le porte-parole du secteur démocratique et populaire, André Michel dont une copie nous est acheminée à TripFoumi Enfo, fait mention d’un accord hautement politique signé entre les différents groupes, partis et regroupements dans la vie nationale visant à relancer les mobilisations contre le président de la République, Jovenel Moïse.

Lisons attentivement la note: Une étape cruciale à été franchie aujourd’hui vers la résolution de la Crise politique, le renversement du Président Jovenel Moïse, la réalisation du Procès PetroCaribe et l’organisation de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine. Les principales forces politiques et sociales de l’opposition ont paraphé ce Mardi 27 Août 2019 à Port-au-Prince l’Alternative Consensuelle pour la Refondation de l’ETAT( Altènativ Tèt Ansanm pou Refonde Ayiti. Ce document prévoit la poursuite de la mobilisation pour le départ de Jovenel Moïse et la mise en place d’une transition politique avec un président tiré de la Cour de Cassation, choisi parmi les Juges régulièrement nommés, honnêtes, intègres, politiquement désintéressés, un premier Ministre issu de l’ensemble des forces politiques et sociales engagées dans l’opposition et un gouvernement réduit, représentatif de 14 ministres.

Ce gouvernement aura pour tâches de mettre en place le comité d’organisation de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine, Créer les conditions indispensables à la réalisation des PROCÈS PETROCARIBE et du Massacre de la Saline,mettre de l’ordre dans la gestion des finances publiques en garantissant la transparence financière et prendre des mesures de protection en faveur des couches les plus vulnérables du Pays. Les signataires de cette résolution ont pris l’engagement ferme et formel de refuser toute participation à des élections convoquées par le Président Jovenel Moïse. Les signataires de cette Alternative sont entr’autres : Le Secteur Démocratique et Populaire, Fòs opozisyon progresis regroupant Pitit DESSALINES, MOPOD, KONBIT etc, AAA, Le mouvement de Troisième Voie, Inyon Fòs Démokratik, GREH , ADEBAH , PONT, les Sénateurs représentant la branche institutionnelle de l’opposition, Inisyativ Patriyotik Maryen(IPAM) regroupant les groupes politiques et sociaux basés dans le Nord et le Nord’Est, les Petrochallengers Nou pap Konplis, Nou Konsyan, Nou nan Batay, challenger populaire, Fòk PWOSè PETROCARIBE a fèt, Nou pap kanpe nan Wout, une centaine d’organisations paysannes et Populaires, une délégation de la Diaspora Haïtienne et plus de 80 délégués des dix départements géographiques du pays. Tout ceci a été réalisé au cours d’une première séance de signature organisée ce Mardi 27 Août à l’hôtel le Plaza. Le document restera disponible pour signature. La présentation officielle de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation de l’ETAT se fera le Dimanche 8 Septembre 2019 à Mirebalais dans une ambiance de fête populaire. Ce sera l’occasion de célébrer l’Unité des forces de l’opposition plurielle. Car, pour la première fois dans l’histoire récente des 30 dernières années, les forces politiques majeures de l’opposition politique Haïtienne ont pu trouver un Accord pour présenter à la Nation une proposition d’Alternative. Les signataires de la présente Alternative se sont mis d’accord pour faire du 9 Septembre 2019 une journée de mobilisation Nationale pour continuer d’exiger la démission du Président Jovenel Moïse, la réalisation du Procès PetroCaribe et l’organisation de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine pour jeter les bases de l’émergence d’un nouveau projet de société dans l’intérêt de toutes les couches sociales de la Nation Haïtienne. Les acteurs politiques porteurs de cette Alternative historique se sont mis d’accord pour continuer à travailler en toute humilité en vue d’intégrer d’autres groupes dans cette entreprise unitaire. Déjà, la population est attendue à deux rendez-vous Historiques : Mirebalais, le Dimanche 8 Septembre 2019 pour la présentation officielle de l’Alternative Consensuelle et le lundi 9 Septembre dans toute la République pour la reprise de la Mobilisation dans la concertation et l’unité. A cette phase, il convient de Rappeler que l’Alternative Consensuelle n’est pas parti politique; ce n’est pas, non plus, une alliance électorale C’est un Rassemblement des forces majeures de l’opposition, de la gauche vers la droite en passant par le Centre pour poursuivre des objectifs clairement définis, savoir, la démission du Président Jovenel Moïse, la mise en place d’une transition de Rupture, le Procès PETROCARIBE, la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine.

Une note portant la signature de Me. André Michel, Av , Porte parole du Secteur Démocratique et Populaire

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker