Fednel Monchéry indexé à nouveau dans un scandale de visas

Datée du 22 Août 2019, une correspondance, en provenance du Ministre Jean-Marie Reynaldo Brunet, a été expédiée auprès du sieur Fednel Monchéry dans le but de l’ordonner de surseoir à un acte illégal qu’il a commis.

Le Directeur Général de cette dite institution, en l’occurrence Fednel Monchéry, a apposé sa signature au bas d’une lettre adressée à l’ambassadeur de la République Dominicaine en Haïti. C’est, selon la correspondance, dans le but de procéder à une demande de visa en faveur de vingt-sept (27) Agents Spéciaux du Service d’Intelligence, sans que le ministre n’ait pas été informé, sans non plus son aval.

« À ce effet, je vous demande, par la présente, de sursoir dans l’immédiat à cette démarche et je tiens à vous rappeler que seul le Ministre de L’intérieur et des Collectivités Territoriales a la pleine responsabilité d’engager le Ministère » a-t-on lu dans la correspondance.

En fin de la correspondance le ministre recommande, face aux scandales et graves problèmes qu’a connu le pays dans ces derniers jours, à Fednel Monchéry de respecter les lois qui régissent le fonctionnement de l’État haïtien.

Fednel Monchéry indexé à nouveau dans un scandale de visas

À noter que le nom de Fednel Monchéry a déjà été cité dans un dossier de la vente illégalement de visas américains avec les membres des collectivités territoriales en particulier les maires et quelques membres de CASEC et ASEC.

M. Monchéry, actuel Directeur du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales est aussi frappé par une interdiction de départ pour son implication présumée dans le cadre du massacre de La Saline ayant couté la vie de plus d’une soixantaine de personnes selon plusieurs rapports des organismes de droits humains dont la MINUJUSTH.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker