Deux journées de mobilisation dans le Sud pour réclamer le départ de Jovenel Moïse

Plusieurs centaines militants de l’opposition politique ont gagné le macadam le jeudi 29 et le vendredi 30 Août 2019 dans le but de réclamer le départ du Président de la République, Jovenel Moïse.

Des barricades enflammées ont été érigées dans plusieurs artères de la ville des Cayes où la circulation routière a été complètement paralysée par les manifestants en vue de faire passer leurs revendications.

Les motifs de ces deux journées de mobilisation consécutives sont, entre autres, la pénurie de carburant, l’insécurité, l’accroissement excessif du coût de la vie, les promesses non-tenues par le Président de la République, surtout celle ayant rapport avec l’Électricité 24/24.

Les protestataires exigent le départ du chef de l’État pour faciliter une sortie de crise et aboutir au procès Petro Caribe.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker