L’opposition politique annonce la reprise des manifestations dès la semaine prochaine

L’opposition politique veut donner une réponse proportionnelle aux députés de la majorité, qui par le biais du président de la chambre basse Gary Bodeau, veulent protéger le président Jovenel Moïse au détriment du peuple haïtien selon les opposants, le 08 septembre prochain.

Les protestataires disent n’avoir pas confiance au Sénat de la République pour empêcher à Fritz William Michel de faire la déclaration de sa politique générale. En effet ils demandent à la population d’investir les rues pour mener cette bataille contre ce régime qui, disent-ils, plonge la population dans une misère noire.

Cette fois, les leaders de l’opposition ont choisi la ville de Mirebalais pour donner le coup d’envoi de cette journée de mobilisation. Ils vont saisir cette occasion pour présenter à la population haïtienne l’alternative consensuelle qui, selon eux va ôter le pays dans ce marasme politique qu’il se trouve depuis des décennies.

L’opposition fait appel à la population de sortir en foule dimanche pour évincer Jovenel Moïse du pouvoir. << la solution n’est pas à la chambre des députés ni au Sénat, mais sur le pavé >>, à déclaré Me André Michel le porte parole du secteur démocratique et populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker