Fritz William Michel n’est pas qualifié pour être Premier Ministre, selon le sénateur Antonio Cheramy

L’un des membres influents du groupe des 4 sénateurs de l’opposition, Antonio Cheramy alias Don Kato annonce une séance tumultueuse lors de la présentation de la Politique Générale du Premier Ministre nommé Fritz William Michel, qui selon Kato, ce dernier n’est pas éligible pour être à la tête du gouvernement.

Le parlementaire qui utilise les réseaux sociaux pour exprimer ses griefs, a publié une vidéo afin de montrer les détails clairs qu’il n’acceptera pas Fritz William Michel au sénat de la République pour présenter la déclaration de sa politique générale. Car il n’a pas de décharge et que certains membres de son gouvernement ne seraient pas en règle avec la lois républicaines.

Sénateur Antonio Cheramy explique clairement pourquoi des affairistes, contrebandiers au niveau du parlement tentent par tous les moyens de soudoyer certaines personnalités importantes pour voter en faveur du Premier Ministre nommé, Fritz William Michel. Selon Don Kato, ces contrebandiers ne font que s’enrichir au détriment du peuple marginalisé. Ils défendent leurs intérêts et non ceux de la masse, a-t-il poursuivi dans la vidéo.

L’homme de Brothers Posse, devenu sénateur et président de la Commission des Affaires Sociales du Sénat a par ailleurs révélé que certains de ses collègues Sénateurs dont le mandat arrive à terme en Janvier 2020 font du commerce avec leur vote en échange d’une prolongation. Révélations confirmées par le Sénateur du département du Centre Willot Joseph qui, a ouvertement sur les ondes de radio Kiskeya hier conditionné son vote à la prolongation de son mandat en faisant référence à l’article 95 de la constitution mentionnant que tous les sénateurs sont élus pour un mandat de six (6) ans.

Sur ce point, le sénateur Cheramy annonce qu’il partira le deuxième lundi de Janvier de 2020 sans un jour de plus. «Je ne participerai pas à ce vaste complot contre le peuple haïtien», a-t-il précisé. Il a cependant dénoncé la commission spéciale chargée d’analyser les dossiers des membres du gouvernement constituée exclusivement des Sénateurs du PHTK et allié. Pour le sénateur Antonio Cheramy, cette commission est inacceptable et dit ne pas la reconnaître.

Plusieurs secteurs de la vie nationale se questionnent sur l’avenir de Fritz William Michel au sénat de la République. Qu’est-ce qui va se passer lorsque Joseph Lambert, Youri Latortue, Beauplan, Cassy, Ricard et autres ne se prononcent pas encore sur cette affaire si l’on se réfère au cas de Jean Michel Lapin?

Rappelons qu’une majorité des députés proches du pouvoir ont ratifié sans surprise la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre nommé Fritz William Michel. Il reste maintenant au sénat d’assumer ses responsabilités, donc l’avenir du PM nommé et de son Cabinet Ministériel dépend du grand corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker