Le sénateur Antonio Cheramy s’oppose à un prolongement de mandat

Contrairement au sénateur Willot Joseph qui conditionne son vote concernant la ratification de politique générale de Fritz William Michel à un prolongement de son mandat, le sénateur de l’Ouest Antonio Cheramy n’entend pas aller au delà de son mandat.

Le chanteur du groupe Brother’s posse crie au complot contre le peuple haïtien.

L’opposant farouche du pouvoir en place dénonce toutes formes de négociations pouvant aboutir à un prolongement du mandat des parlementaires concernés.

L’élu de l’Ouest, dont son mandat prendra fin en janvier se dit prêt à faire sa valise une fois l’échéance de son mandat arrive à terme.

Parallèlement Antonio Cheramy en a profité pour dénoncer la commission spéciale devant analyser les pièces de Fritz William Michel, qui selon lui est formée exclusivement de proches du pouvoir.

A rappeler que le mandat de 10 sénateurs arrivera à échéance en janvier 2020, ce qui va créer un vide au sénat de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker