29 personnes tuées dans deux attaques au Burkina Faso

29 personnes ont trouvé la mort dans deux attaques au burkina Faso, notamment dans la province du Sanmatenga, situé au Nord du pays, le dimanche 08 septembre 2019, a annoncé le gouvernement

En effet, dans un communiqué, le porte-parole, Remis Fulgance Dandjinou a indiqué que quinze morts et six blessés ont été enregistrés après qu’un camion ait sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Barsalogho-Guendbila dans la province du Sanmatenga.

Parallèlement, une autre attaque terroriste a fait 14 morts à une cinquantaine de kilomètres de Barsalogho, le même dimanche 08 septembre 2019. Cette attaque terroriste a visé un convoi de vivres sur l’axe Dablo-Kelbo. Des dégâts matériels importants ont été enregistrés lors de cet incident regettable, a declaré M. Dandjinou.

A rappeler que depuis 4 ans le Burkina Faso est le théâtre d’actes de violences perpétrés par des groupes armés djihadistes. Selon un décompte de l’AFP, 570 morts sont déjà recensés dans le Nord et l’Est du pays depuis le début de 2015.

L’armée burkinabée semble incapable d’enrayer les attaques qui tend à se propager dans d’autres régions du pays.

Le porte-parole assure que le gouvernement prendra toutes les dispositions nécessaires afin de mettre sous escorte les convois humanitaires dans les zones touchées par les attaques terroristes.

À noter qu’un sommet des chefs d’Etat sur la sécurité est prévu le 14 septembre à ouagadougou, dans la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker