Sénat-Blanchiment, Willot Joseph se rétracte de sa déclaration

Le sénateur du département du Centre, Willot Joseph, dit n’avoir jamais confirmé pour quiconque qu’il a reçu 100,000 US de la part du Premier ministre nommé, Fritz William Michel. Il a fait cette déclaration sur les ondes de la radio Caraïbes FM à l’émission matin Caraïbes ce vendredi 13 septembre 2019.

L’élu du Centre a confirmé une fois de plus à chaque nomination d’un premier ministre, le président ou le premier ministre en question a toujours fait des gestes aux parlementaires incluant ceux de la majorité pour obtenir ses votes.

Concernant les actes de corruptions qui se répètent au Sénat de la République, Willot Joseph sans langue de bois a déclaré que tous les sénateurs se baignent dans un océan de corruption, sauf le sénateur de l’ouest Patrice Dumont s’il devait faire un choix, a t-il souligné.

Plus loin Willot Joseph a ajouté pour dire si les gestes font aux parlementaires sont des cas de corruptions, tous les députés et sénateurs devraient se retrouver en prison, sans oublier des patrons de média et des journalistes devraient eux aussi derrière les barreaux. Toutefois Willot Joseph n’a pas démenti les révélations fracassantes du sénateur de la Grand’Anse, Saurel Jacinthe. Il n’a pas dit non plus s’il n’y avait pas vraiment de quelconque distribution de l’argent. Il se contente tout simplement pour dire, lui, il ne l’avait pas reçu. Il a rencontré au moins 3 fois le PM nommé juste pour discuter de certains projets qu’il aimerait réaliser dans son département. Il a cependant révélé qu’il voulait avoir le ministère de la planification afin de mieux supporter les collectivités territoriales. Il a insisté pour dire, quiconque lui offre de l’argent, il le recevra avec plaisir dès qu’il ne s’agit pas de Kidnapping ou de vols. Selon ses dires, l’argent n’a pas d’odeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker