RDC: Sylvestre Mudacumura, chef de la rébellion rwandaise assassiné par l’armée congolaise

Le leader principal des Forces démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) Sylvestre Mudacumura a été abattu par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la nuit du 17 au 18 Septembre après que la Cour pénale internationale l’a poursuivie depuis plusieurs années pour crime contre l’humanité. Nous l’avons définitivement neutralisé, a affirmé le porte-parole de l’armée congolaise Léon Richard Kasongo.

Mudacumura a été le plus grand chef militaire des miliciens hutus, une section importante des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda qui évolue au Congo. Depuis plusieurs années, il se réfugie dans le parc des Virunga, une région congolaise.

La Cour pénale internationale (CPI) avait plusieurs chefs d’accusation contre lui. Néanmoins, le plus important c’est qu’il se fait rechercher pour crime contre l’humanité depuis 2013 et qu’il réussisse toujours à s’échapper des forces de l’ordre.

Il s’agit d’une grande victoire pour notre armée. Mais, je ne veux pas donner à présent trop de détails sur l’opération menée par cette unité spéciale des FARDC, soutient Kasongo le porte-voix de l’institution militaire de la RDC.

À rappeler que le Rwanda a toujours accusé la République Démocratique du Congo de protéger ces rebelles. Accusation que les autorités congolaises ont rejeté d’un revers de main.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker