Western union n‘exige plus les $1,50 de la diaspora haïtienne

Les clients de la maison de transfert, WesternUnion ont décelé ce lundi 16 septembre 2019, la réduction du dollar cinquante n’est pas à l’ordre du jour.

Cette remarque a soulevé une vaste discussion au sein des clients des maisons de transfert. Jusqu’à présent les clients ne savent pas encore si c’est une décision arrêtée ou s’il s’agit d’une erreur.

Par rapport à cette remarque, la population est tombée dans la confusion la plus totale. Les gens de l’étranger décèlent qu’il n’y a pas de déduction sur les transferts de Western Union. Cependant, il semblerait que les employés de Western Union en Haïti enlèvent quand même le dollar cinquante, d’après ce qu’ a rapporté un client de ladite maison de transfert

Les principaux concernés demandent aux responsables de ces bureaux de faire sortir une note dans un délai très bref pour confirmer ou infirmer cette information qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux afin d’éviter les discussions entre clients et employés.

A rappeler que c’est une décision qui a été prise sous la gouvernance de l’ancien président Joseph Michel Martelly, le 26 mai 2011, à l’hôtel Caribe dans le but de créer le fond national pour l’éducation. Depuis lors, aucune information claire relative à ce dossier n’est donnée à la presse. Il faut aussi souligner que la diaspora haïtienne, en particulier à New York avait porté plainte contre les bureaux de Transferts ainsi que contre les compagnies Digicel et Natcom sur le prélèvement de $1,50 et 0,5 centimes sur les appels.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker