4 policiers placés en isolement dans le cadre de l’assassinat de Vladimir Fédé

Suite à une enquête préliminaire dans le cadre de l’assassinat de vladimir Fédé, l’Inspespection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH) a annoncé des mesures conservatoires à l’encontre de 5 agents de police ayant participé à cet acte odieux, le lundi 16 septembre 2019, à Diquini, commune de Carrefour.

L’inspection Générale de la Police Nationale d’Haiti confirme que 4 policiers suspectés dans cet assassinat ont été placés en isolement. Le porte-parole de l’IGPNH a rapporté l’audition de 10 personnes et 4 armes à feu sont confisqués pour des analyses balistiques.

Le porte-parole parole de l’IGPNH, Benjamin Jean Claude a mentionné qu’un cinquième agent qui devrait être questionné n’a pas répondu à l’appel de l’IGPNH. Le responsable du commissariat de carrefour a été également interrogé toujours dans le cadre de cette affaire.

Benjamin Jean Claude précise que d’autres actes seront posés dans ce dossier qui défraie la chronique depuis quelques jours dans le pays où plusieurs secteurs politiques et organismes de droits humains crient au scandale et exigent une enquête approfondie pour savoir le vrai motif de ce meurtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker