Deux diplomates cubains accrédités auprès de l’ONU expulsés des Etats-Unis

Washington a procédé à l’expulsion de deux diplomates cubains auprès de l’ONU. Ils sont accusés d’impliquer dans des d’activités qui portent atteinte à la sécurité nationale américaine. La Havane, de son côté dénonce une décision qui pour elle, est injustifiée.

Ce jeudi 19 septembre 2019, la porte-parole du département d’Etat américain, Morgan Ortagus a déclaré sur son compte Twitter: « Nous avons demandé de quitter les États-Unis à deux membres de la mission de Cuba à l’ONU qui étaient engagés dans des activités préjudiciables à la sécurité nationale américaine ».

Dans ce même tweet, elle a ajouté: « Les membres de la mission de l’ONU à Cuba sont également limités à rester à Manhattan. Nous prenons toutes les tentatives contre la sécurité nationale des États-Unis au sérieux ».

Le gouvernement cubain, de son côté, a aussitôt dénoncé cette décision qualifiée d’injustifiée ». Dans un Tweet le Ministre des Affaires Etrangères cubain, Bruno Rodriguez déclare: « C’est une vulgaire calomnie de les accuser d’avoir commis des actes incompatibles avec leur statut diplomatique ». Il a accusé Washington de vouloir « provoquer une escalade diplomatique jusqu’à la fermeture des ambassades respectives, le renforcement de l’embargo et des tensions entre les deux pays ».

Face à ce fait, l’ONU a indiqué avoir noté l’annonce faite par les américains. « Nous suivrons de près cette affaire et nous nous rapprocherons, de manière appropriée, des gouvernements concernés », a précisé Stéphane Dujarric, le porte-parole du secrétaire général des Nations unies.

L’administration Trump n’est pas en accord avec la politique de rapprochement avec l’Etat communiste entreprise par son prédécesseur Barack Obama. L’embargo imposé à Cuba depuis 1962 s’est renforcé avec la multiplication des sanctions économiques des Américains.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker