4 personnes tuées, 77 arrêtées et 69 blessées durant les journées de mobilisation

Le porte-parole du secteur de l’opposition démocratique et populaire, Me André Michel a dressé un bilan partiel des cinq dernières journées de mobilisation populaire où plusieurs personnes ont été tuées par les agents de la police nationale et des dizaines de blessées.

Selon ce bilan partiel, l’avocat précise que 4 personnes assassinées:

Ils sont tous des jeunes. Ils ont tous été exécutés par des policiers à l’occasion de la dernière période de mobilisation populaire contre Jovenel Moïse et la montée du Prix de l’essence

77 personnes ont été arrêtées, 50 déjà libérées. 69 blessés dont une fillette de 3 ans à Corridor Bastia.

Nous condamnons cette répression brutale et demandons au DGPNH d’assumer ses responsabilités même s’il est en poste illégalement pour avoir été nommé par un gouvernement démissionnaire. Cependant, il est tenu de respecter la loi et les principes démocratiques qui doivent guider le comportement de la Force publique en période de rivalité sociale et politique.

Un note de Me. André Michel

*Source: TripFoumi Enfo

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker