Rudy Hériveaux s’en prend à la manifestation de l’opposition

Le directeur général du ministère des affaires sociales et du travail, M. Rudy Hériveaux, est agité ce matin par rapport à la manifestation annoncée par les membres de l’opposition politique pour ce vendredi 20 Septembre.

D’après le porte-parole du PKTK , tout ce que fait l’opposition est signe de leur impatience à attendre 2022 pour participer « valablement aux élections de façon démocratique ». Il a pointé du doigt vers André Michel qui, dit-il, n’est pas en mesure de remporter les élections pour arriver au pouvoir et ne le peut qu’à travers la transition, affirme M. Hériveaux avec fureur, « Depuis les premières élections démocratiques de 1991, il y a toujours ces politiciens récalcitrants qui ne veulent laisser au Président le soin d’implémenter leur vision ».

« Pendant que André Michel parle d’investissements, il est entrain de chasser les investisseurs à travers ses actions. », rétorque Rudy Hériveaux pour donner le chapeau responsable du contexte pénible du pays à la franche dite opposition. « Ils ne s’unissent que dans le mal. », décèle-t-il, en préconisant que les membres de l’opposition seront divisés au moment des élections pour le présidentiel de 2022.

Ce directeur général a l’étiquette des plus absents de toute l’administration publique, et ce, en fonction des témoignages des employés de sa boite. Toutefois, apporte un démenti à cette information et déclare : « Je ne suis pas présent pour créer des conflits avec les employés. Je suis là et je fais mon travail ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker