Paul Nixon, recherché par la police pour avoir divorcé de sa femme à son insu

A 51 ans, Paul Nixon au cœur de l’actualité à Harris, cette région de l’État de Texas. Voulant ainsi divorcer de sa femme sans qu’elle le sache, il a contrefait sa signature et celle d’un notaire public dans les papiers légaux. Suspecté par les autorités locales, depuis lors, il s’est fait rechercher par la police.

« C’est vraiment inédite! Voir quelque chose comme ça se révèle rare », a déclaré Mark Herman à The Post. « L’homme a voulu divorcer, il y a aucun problème dans tout ça. Mais pourquoi a-t-il laissé sa femme en dehors du processus? », questionne-t-il. « Il ne faut pas prendre son acte à la légère. C’est une violation de la loi », conclut le gendarme du comté de Harris.

Le 14 mai dernier, sa femme a contacté des députés pour leur alerter que son mari a obtenu un jugement définitif qui confirme leur divorce sans qu’elle n’ait pas été partie prenante du processus. Hermann précise que les fonctionnaires du tribunal n’avaient pas le droit de le faire sans la femme.

Voulant montrer que sa signature était falsifiée, la femme a du exiger plusieurs documents du district de Harris. Selon The Post, elle a commencé à trouver des preuves justifiant des dépenses de l’homme en bijoux après qu’il lui a déclaré qu’ils n’étaient plus ensemble.

Le divorce étant obtenu en dehors de la loi, on a retracé les papiers, à déclaré Mark Hermann.

La police dispose de plusieurs équipes pour rechercher Paul Nixon et le gendarme Hermann soutient qu’il risque de passer environ dix ans en prison s’il est coupable après verdict.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker