Atteinte du gaz lacrymogène, Joceline Fennen est morte

Les manifestations du 27 Septembre ne sont pas sans conséquences. Du côté de la population, comme du côté des forces de l’ordre, il y a eu des dommages. À Mirebalais, Joceline Fennen a trouvé sa mort alors qu’elle était chez elle.

L’usage abusif de gaz lacrymogène est courant en Haïti. Et, c’est delà que cette dame a rendu l’âme à cause d’un problème respiratoire provoqué par l’asphyxie.

Elle était chez elle, au centre-ville de Mirebalais, lorsque les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène pour disperser une foule de manifestants. Avant même d’arriver à l’hôpital, son souffre s’est arrêté. Et, elle est passée de vie à trépas.

Sachez que, selon les informations, elle aurait souffert d’un problème cardiaque depuis quelques temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker