Le gouvernement veut faciliter la reprise des activités

Le gouvernement ne veut pas rester indifférent. Il annonce une mise en place pour la reprise des activités. Cela concerne les rues de Port-au-Prince et des villes de provinces.

Les institutions qui se sont corrélées pour entreprendre cette démarche sont : Ministère des Travaux Publics du Transport et de la Communications (MTPTC), Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT); Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique(MJSP) ; Centre National des Équipements (CNE) ; Service National de Gestion de Résidus Solides (SNGRS) et Police Nationale d’Haïti(PNH).

Cette démarche vise à vider les rues des barricades entreposées. Tout ça, pour la reprise des activités qui sont bloquées depuis plus de dix jours.

Par ailleurs, l’opposition politique reste solidaire à l’idée de maintenir leur position, d’encourager les manifestants à s’attacher fermement avec le motif de départ du Président. Les leaders annoncent pour bientôt des jours de manifestations populaires. Lundi 30 septembre et mardi 1er octobre sont les dates prévues par l’opposition politique. Y aura-t-il un affrontement entre ces deux camps? Il n’est que d’attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker