Le RNDP abandonne le navire

Face à l’incapacité du Président de la République, Jovenel Moïse, à diriger le pays, le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes réclame sa démission à travers une note rendue publique ce dimanche 29 Septembre 2019. Il en a profité pour appeler les forces vives de la nation à se mettre ensemble pour sortir le pays de ce marasme.

«Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP), compte tenu de la montée grandissante des revendications populaires légitimes et de la violence accrue des manifestations, vous demande, instamment, Monsieur le Président de la République, Jovenel Moïse, de prendre, au plus vite, toutes les décisions necessaires et utiles pour quitter le pouvoir, afin d’éviter, au pays, à ses citoyens et citoyennes, des évènements malheureux aux conséquences désastreuses pour la souveraineté de la Nation.», c’est avec ces mots que le RDNP a débuté sa note officielle qui fixe sa position sur la conjoncture politique du pays.

Dans cette note signée par Eric JEAN-BAPTISTE, le Secrétaire Général du Parti, estime que l’ordre républicain est bafoué, escamoté. Le Président a manqué à ses devoirs d’instaurer et de faire respecter l’autorité de l’État. Raison pour laquelle, il devra tirer la révérence, tout en reconnaissant le mandat constitutionnel du locataire du Palais National. « …il est inutile et suicidaire, Monsieur le Président, de vouloir rester en poste quand, de jour en jour, vous ne détenez plus la moindre parcelle de pouvoir exercer par n’importe quel Chef d’État, dans une quelconque République bannière», a-t-il noté.

Face à ce constat, le RDNP va plus loin et demande au Président de la République de prendre acte de son échec.« La seule reconnaissance de votre impuissance à gouverner le pays doit dicter cette décision salutaire voire magnanime qui, sur le plan organisationnel et institutionnel, permettra au pays de s’engager sur la voix d’une transition ordonnée, contrôlée, réfléchie», a-t-il poursuivi.

D’un autre côté, le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes fait appel à l’abnégation, à la pondération et à l’esprit de discernement chez tous les acteurs de l’opposition politique et du pouvoir. Il en appelle aussi à l’engagement et la participation de toutes les forces vives du pays pour prendre en charge la gouvernance de cette transition.

D’après la note du RDNP, cette transition aura pour mission entres-autres:

  • De favoriser l’élaboration d’une nouvelle constitution, dune Loi électorale et la formation du Conseil électoral permanent, la signature d’un Pacte de gouvernabilité pour les prochaines 25 années et l’organisation d’élections générales anticipées.
  • D’assurer une certaine stabilité politique, de faciliter la relance de l’économie nationale.
  • De permettre la tenue de divers procès, notamment, ceux de Petro Caribe et de La Saline…

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes se dit prosterné devant les dépouilles des victimes des derniers évènements et compati à la douleur des entrepreneurs dont leurs entreprises ont été pillées et incendiées par les manifestants.

Il en a profité pour conseiller aux autorités policières de continuer à faire preuve de modération et de professionnalisme dans le cadre de leurs missions.

«Cette période troublée de la vie nationale, exige de chacun de nous et de tous les secteurs, un effort de dépassement pour conjurer la catastrophe annoncée », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker