PODYAB AYITI: Un texte de Yvenert F. Joseph pour décrire la situation actuelle

La situation chaotique que connaît le pays depuis quelques temps interpelle plus d’un. Tous les acteurs sont mis à la loupe. Aucun ne peut se prétendre sain. Chacun, a son tour, exerce une démonstration de force. Toutefois, ce n’est que par devant le blanc. Celui qui décide à titre d’arbitre. Qui sanctionne quand les sangs nécessaires sont finis par verser. Fort de ce constat, Yvenert Foeshter Joseph peint avec indignation la réalité à travers son texte intitulé « Podyab Ayiti »

PODYAB AYITI

Tout se joue sur la journée du lundi 30 malheureusement. Les deux camps endurcissent leur position. 17 Octobre n’aura pas lieu. Bien avant les dé seront jetés. Haïti s’engouffre dans le désordre pour bien longtemps encore. Un Accord politique serait mieux!

Les deux (2) parties ont jusqu’à lundi pour prouver leur force aux blancs. Donc, vendredi n’aura été que le début d’une vague de violences inutiles et qui frôlerait même l’idiotie politique. On dirait deux « Makak » que le blanc demande de s’entre tuer. Chaque partie va intensifier ses actions pour prouver à l’international qu’elle est la meilleure au détriment du pays tout entier.

On doit avoir honte de ces énergumènes au pouvoir et dans l’opposition en Haïti.

Il partira ou restera après le test du lundi 30 septembre selon l’international. Comme deux (2) imbéciles, ils s’en remettent à cet examen bourré de pièges et de violences alors que leur pays ne sera que le perdant dans tout cela.

Trop vieux pour prendre des armes et défendre la morale, le droit et la justice, j’assisterai impuissant à la destruction de la jeunesse haïtienne, de l’avenir des enfants et à la mort de mon pays.

Mes larmes sont une manifestation de colère car, entre haïtien on pouvait régler ce petit problème entre nous, sans les amis et voisins.

MERDE pour vous politiques!

Yvenert Foeshter JOSEPH
[email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker