Le collectif 4 Décembre demande à Jovenel Moïse d’organiser son départ

Face à la situation d’insécurité, de violence, de pillage et de blocage qui traîne le pays tout droit vers le chaos, interpelle un bon nombre d’associations de la société civile qui prend des positions très claires demandant au président de la République, Jovenel Moïse de plier l’échine. La dernière en date c’est le cas du collectif 4 Décembre qui demande au président Jovenel Moïse de négocier son départ, lors d’une intervention ce lundi 30 Septembre 2019, sur les ondes de plusieurs médias de la capitale.

Le dirigeant du collectif 4 Décembre, Jean Robert Argant a adopté cette position pour éviter le pays d’un bain de sang et d’une possible occupation étrangère. << Le président Moïse doit comprendre que l’heure est grave, la situation est devenue de plus en plus corsée pour la population haïtienne. Une seule solution à la crise Mr le président c’est votre démission>>, a déclaré le dirigeant du collectif 4 Décembre.

Par ailleurs, Jean Robert Argant, condamne les actes de violence qui s’abattent sur le pays depuis plusieurs mois et les scènes de pillages qui continuent sur les différentes entreprises privées ou publiques de la place. A cet effet, il préconise une transition fondatrice avec des citoyens honnêtes et compétents qui peuvent retirer la population dans ce carcan qu’elle se trouve depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker