Le COREGROUP est-il divisé sur le dossier d’Haïti?

Contrairement aux informations circulant sur les réseaux sociaux et dans les médias traditionnels ce mardi 1e Octobre 2019, faisant croire que les représentants des pays qui font partie du COREGROUP ne s’entendent pas autour d’un éventuel départ ou non du président de la République Jovenel Moïse.

Une information que la présidente de la FUSION Edmonde Supplice Beauzile a porté un démenti face à ces allégations ce mardi 1e Octobre 2019, au micro de Valéry Numa à l’émission invité du jour sur vision 2000. L’ancienne sénatrice du centre, dit n’avoir pas remarqué des fissures au sein de la communauté internationale lors de la rencontre organisée ce lundi 30 Septembre 2019. Au contraire d’une voix unitaire, ils demandent à l’opposition de rejoindre Jovenel Moïse au bord de la table du dialogue, un appel que les dirigeants de l’opposition ont catégoriquement refusé, a t- elle fait savoir

Selon Edmond Beauzile, pendant que le COREGROUP opte pour le dialogue au lieu d’appuyer la population qui réclame la démission du locataire du palais national, l’opposition elle- même appelle au départ immédiat et ordonné du président de la République Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker