« Nous sommes au temps de la rupture », déclare Abel Descollines

Intervenant à l’émission ‘booster’ sur la radio Méga ce mardi premier Octobre, le député Abel Décoline fixe sa position par rapport au tandem réalisé entre le « Core groupe » et certains acteurs de l’opposition. « L’action du core groupe est nul. Car, le temps n’est plus au dialogue », a-t-il martelé.

Selon le député de la cinquantième législature, le pays fonctionne comme un foyer en voie d’explosion. « Nous ne pouvons pas continuer ainsi! L’heure est au divorce », a-t-il déclaré.

Abel Descollines pense que le Président n’a pas profité de la volonté de certains partis politiques qui avaient voulu lui rencontrer avant d’arriver à ce stade. « Certains partis comme UNIR, OPL et la FUSION ont été toujours disponibles pour rencontrer le Chef de l’État. S’il était sincère avec eux, aujourd’hui il se pourrait qu’on aurait pas été là », martèle le député de Mirbalais.

Si l’on se réfère à l’histoire de
ce pays, on verra qu’à aucun moment de la durée le core groupe n’a été aux côtés des plus démunis, soutient député Descollines.

La rencontre entre la communauté internationale et certains acteurs de l’opposition a eu lieu ce 30 Septembre. Depuis, les acteurs politiques et certaines personnalités ne cessent de fixer leur position. Que peut-on espérer de cette rencontre quand on sait que l’État est dysfonctionnel depuis quelques semaines? Il faut encore attendre…

Rysdaël Clébert Duvelsaint

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker