Tunisie: En prison, Nabil Karoui admis au second tour

Son nom est Nabil Karoui. Il est un homme d’affaires, candidat à la présidentielle en Tunisie. Depuis 2017, il est poursuivi pour blanchiment des avoirs et évasion fiscale. Aujourd’hui, admis au second tour de l’élection à laquelle il est partie alors qu’il est en prison.

Son idée continue à être propagée par sa femme, son équipe de campagne et des fans gâtés qui ne voudraient surtout pas que leur leader rate l’élection dont le second tour est fixé pour le 13 Octobre prochain.

Le problème qui se pose, ce sont les débats électoraux télévisés auxquels Nabil Karoui ne pourra pas prendre part. Alors que, son rival Kaïs Saeid, n’étant pas dans le collimateur de la justice, pourra aisément y participer.

Par ailleurs, nombreux se questionnent sur la personne qui prendra en charge la gestion du pays, en cas où c’est Nabil Karoui qui obtient le plus grand nombre de voix ; quel sera donc le statut de Nabil Karoui ? Prisonnier-élu ?

Alors, le candidat-prisonnier, pour l’instant, ne laisse pas faire sans exercer ses droits de recours et annonce qu’il fera appel au nom du principe d’équipe. C’est dans cette optique son parti, des adversaires politiques et observateurs internationaux volent à son secours en exigeant à ce que Nabil Karoui fasse campagne comme tous les autres candidats.

« Je déposerai un recours pour inégalité de chances, en cas de défaite au second tour », annonce Nabil Karoui.

« Il est possible que l’intégrité du processus électoral soit contestée », doute le Président de l’instance chargée de la réalisation des élections.

Il faut toutefois souligner que nous en Haïti, avons déjà vécu cette expérience avec le fameux Willot Joseph, candidat à la députation de l’époque a été élu malgré son incarcération pour son implication présumée dans le vol des véhicules. De la prison au parlement et aujourd’hui il est sénateur de la République.

Abdias ALEXIS

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker