Près de 100 morts et des dizaines de blessés par balle: bilan des mobilisations contre le pouvoir

Selon le Réseau National de Défense des Droits Humains(RNDDH), les mouvements de protestations contre le pouvoir en place ont occasionné près de 100 morts, plusieurs dizaines de blessés par balles et des dizaines d’arrestations.

Ce bilan prend en compte les mouvements de protestations qui ont eu lieu dans le pays tout entier. Tout en condamnant les actes de vandalisme et de pillage orchestrés par les manifestants, le Directeur exécutif du RNDDH Pierre Espérance, dénonce le comportement des policiers à l’égard des manifestants. Selon Pierre, pami les victimes, 24 ont rendu l’âme sur place sous le coup de projectiles des agents de la PNH.

M. Pierre Espérance condamne l’utilisation abusive de gaz lacrymogène et d’armes à poing, non justifiée, par les policiers pour disperser des foules, en rappelant que la mission de la police se résume à partir de deux mots : Protéger et Servir, ne doit en aucun cas s’impliquer à titre de partie à une lutte politique.

À rappeler, les agissements policiers des derniers jours ont causé plusieurs victimes dont un journaliste de Radio Sans Fin, jusqu’à ce que le propriétaire annonce l’intention d’une action en justice contre la Police Nationale d’Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker