Des armes à feu exhibées en pleine manifestation aux Gonaïves

Depuis le déclenchement de la mobilisation pour chavirer le Président Jovenel Moïse du pouvoir, les manifestants utilisent plusieurs moyens en vue d’atteindre leur objectif. En plus de leurs voix pour scander des slogans, des pancartes pour exprimer leurs frustrations, ils utilisent cette fois des armes à feu en pleine manifestation.

Des armes à feu exhibées en pleine manifestation aux Gonaïves

Selon les témoignages de plusieurs de nos confrères dans la cité de l’indépendance contactés par la rédaction de TripFoumi Enfo, ils ont clairement identifié plusieurs des manifestants qui ont gagné les rues dans la ville des Gonaïves avec en leur possession des armes de guerre de tout calibre dont 9 millimètres, M1 et M4 dans l’idée disent-ils de forcer le président de la République, Jovenel Moïse à quitter le pouvoir. Ces gens venus de Raboto, une localité à réputation chaude dans le département de l’Artibonite. Pour créer de la panique, ces individus ont sans cesse tiré dans les airs de la Cité de l’Indépendance.

Parallèlement, des individus ont aussi été remarqués à Jacmel munis de leurs armes et défilent avec un cercueil en main, qui symbolise selon eux, la mort politique du régime de Jovenel Moïse.

Plusieurs observateurs se questionnent déjà sur l’ampleur que prend ce mouvement de protestation. Ils pensent que si rien n’est fait dans les prochaines heures, le pays connaîtra une véritable guerre civile.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker