Au moins trois membres de « baz pilat » abattus dans la soirée du 14 Octobre

Au moins trois individus dont les identités ne sont pas encore révélées auraient trouvé la mort dans la nuit du 14 Octobre, suite à une attaque armée à « kòk dò », un quartier de la commune de Port-au-Prince.

Selon les premières informations dont dispose la rédaction de TripFoumi Enfo, les victimes seraient des membres de Baz Pilat. Ils auraient été tués lors d’une attaque surprise par les troupes de Village de Dieu, selon un habitant de la zone qui parle de six personnes tuées et plusieurs autres blessées. Parallèlement une autre source digne de foi faisant croire que serait une exécution interne où il y a actuellement un conflit ouvert entre les membres de ce groupe dénommée”Baz Pilat”. Les grands généraux du groupe éliminent les petits soldats qui ne respectent pas les principes, tel a été le cas pour L’homme à la valise, un membre important du groupe toujours selon notre source. “Se rat kay k ap manje pay kay” a-t-il conclu.

À rappeler que depuis les vagues de mobilisation pour exiger la démission du Chef de l’État Jovenel Moïse, les habitants de Martissant, de 1ère et 2ème, 4ème, 5ème avenue Bolosse ne font qu’assister à des concerts récurrents de balles. « Chak maten, depi l jou n ap tande bri bal nan tèt nou », se plaignent certains riverains.

Il faut toutefois préciser que l’assassinat de ces deux individus vient compléter la liste des victimes de la machine infernale de l’insécurité où les groupes armés imposent leurs propres lois. Quand cessera cette machine de l’insécurité qui fait pleurer la famille haïtienne?

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker