“Jovenel Moïse cherche un bouc émissaire » Dimitri Vorbe

Dans une entrevue accordée à la radio Zénith, le mardi 15 octobre 2019, le patron de la Soneger Dimitri Vorbe n’a pas ménagé ses mots pour montrer la démagogie du Président de la République qui, dit-il, cherche toujours un bouc émissaire quand il s’agit de poser les vrais problèmes du pays.

L’homme d’affaires dénonce le fait qu’à chaque fois que la population demande des comptes, le président brandit le contrat d’électricité de la Sogener. Dimitri rappelle que ce contrat n’est pas un fer irréductible. Si ce contrat est la cause de la misère du peuple haïtien, il faut le résilier, ajoute-t-il.

« Jovenel Moïse ne rate jamais l’occasion de tirer à boulets rouges sur le secteur privé des affaires », a indiqué Dimitri Vorbe. Selon lui, c’est une très mauvaise chose quand c’est le président lui-même qui empêche aux investisseurs de jouer leur rôle dans le pays.

À rappeller que le secteur privé des affaires avait contribué grandement à l’élection du président Jovenel Moïse au pouvoir.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker