« Pèp la dwe mete yon ti piman nan batay la jodi a » pense Jean Charles Moïse

À l’occasion de la cérémonie des funérailles de Josemano Victorieux alias Badou, ancien membre de Baz 47, le secrétaire général du Parti Pitit Dessalines a déclaré aux micros d’un reporter de Zenith FM que la mobilisation devrait prendre un niveau supérieur.

« Lè n di met yon ti piman, pèp la ap konprann « , a précisé l’ancien maire de Milot. En effet, plusieurs organisations et collectifs de petrochallengers ont déjà invité la population à continuer la série de mobilisations réclamant la démission du Président de la République, Jovenel Moïse.

Mardi, le Chef de l’État a déclaré durant sa conférence de presse que sa démission serait un acte d’irresponsabilité. En ce sens, il sera une fois de plus contraint à faire face à des vagues de mouvements protestataires.

Pour rappel, ce 17 octobre, la population est invitée à fouler le macadam pour continuer à forcer Jovenel Moise à rendre le tablier. Cette date rappellera également le 213ème anniversaire de la mort du père de la patrie haïtienne, Jean-Jacques Dessalines.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker