Moïse Jean-Charles a délivré son message devant l’ambassade des États-Unis

Ce jeudi 17 octobre 2019, le leader du parti Pitit Dessalines s’est rendu devant les locaux de l’ambassade des États-Unis pour délivrer son message quant à la conjoncture que traverse le pays.

Séparés des autres manifestants qui ont choisi Champs-de-Mars comme destination, Moïse Jean-Charles et sa troupe longent le boulevard Toussaint Louverture pour se planter devant l’ambassade américaine et délivrer leur message.

Devant une embuscade d’agents de la Police Nationale d’Haïti, la troupe a du laisser aux leaders de se rapprocher des locaux pour la livraison du message avec le nom du président de la République, Jovenel Moïse, au centre.

À travers son message, Moïse Jean-Charles a demandé à l’ambassade américaine de couper tout support au président haïtien qui, dit-il, est épinglé jusqu’au cou dans des affaires de corruption, de violation de droits humains. Pour finir, le leader a fait savoir que le président n’est pas assez compétent pour mener le pays à bon port et a déjà commis de graves faux pas.

Sur un cheval, Moïse Jean-Charles, fini avec son message, regagne les rues, invitant la population à continuer avec les mobilisations tout en répétant à la Jean Jacques Dessalines: “En avant”. Il faut aussi souligner que d’autres dirigeants dont Josué Mérilien et Abel Loreston étaient présents devant l’ambassade des États-Unies.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker