Mondial U-17: Jour J-1, Coup d’œil sur les arbitres

Organisée tous les deux ans, le pays de Jair Bolsonaro sera le théâtre de cette compétition juvénile de cette année. En effet, la coupe du monde des moins de 17 ans réunira 24 équipes nationales venant des 5 continents de la planète et de 6 confédérations reconnues par la plus haute instance du football mondial. Bien qu’il y aura 504 joueurs pour animer cette festivité, il y aura également 60 arbitres pour régulariser l’ambiance afin qu’elle ne soit pas gâchée.

Pour cette 18ème édition, la commission d’arbitre de la FIFA a désigné 20 trios d’arbitres centraux, 5 arbitres de soutiens et 17 arbitres assistants vidéo. Ces arbitres viennent de partout pour participer à cette compétition de jeunes. À noter, la région de la CONCACAF est représentée par plusieurs arbitres assistants et de la VAR et par 3 arbitres centraux.

• Les arbitres par catégorie, continent et leurs pays respectifs.

Les arbitres (20):

Asie (3): Khamis AL MARRI (Qatar), Chris BEATH (Australie), Ning MA (Chine).

Afrique (3): Victor GOMES (Afrique du Sud), Redouane JIYED (Maroc), Amin Omar MOHAMED (Egypte).

CONCACAF (3): Ivan BARTON (Salvador), Mario ESCOBAR (Guatemala), Adonai ESCOBEDO (Mexique).

AMSUD (5): Mario DIAZ DE VIVAR (Paraguay), Enrique Guillermo GUERRERO ALCIVAR (Equateur), Diego HARO (Peru), Andres ROJAS (Colombie), Claudia UMPIERREZ (Uruguay).

Océanie (1): Nicholas WALDRON (Nouvelle Zélande).

Europe (5): Andreas EKBERG (Suède), Srdjan JOVANOVIC (Serbie), Georgi KABAKOV (Bulgarie), Istvan KOVACS (Roumanie), Andris TREIMANIS (Lettonie).

Assistants (40):

Mohammed DHARMAN (Qatar), Hasan Qasem Yaqoub ALHAMMADI (Émirats Arabes Unis), Ramzan AL NAEMI (Qatar), Anton SHCHETININ (Australie), Ashley BEECHAM (Australie), Xiang SHI (Chine), Yi CAO (Chine), Souru PHATSOANE (Lesotho), Lionel HASINJARASOA ANDRIANANTENAINA (Madagascar), Lahcen AZGAOU (Maroc), Mustaph AKERKAD (Maroc), Attia AMSAEED (Libye), Abdallah IBRAHIM Mohammed (Soudan), David MORAN SANTOS (Salvador), Zachari ZEEGELAAR (Suriname), Humberto Noël PANJOJ CHITAY (Guatemala), Nicholas ANDERSSON (Jamaïque), Andres William ARRIETA BARRANTES (Costa Rica), Michael BARWEGEN (Canada), Milciades SALDIVAR (Paraguay), Roberto Casiano CANETE LURAGHI (Paraguay), Juan Carlos MACIAS FRANCO (Equateur), Fabian Ricardo BAREN CORDOVA (Equateur), Victor RAEZ (Peru), Michael ORUE MEDINA (Peru), Ramon Dionisio RUIZ ALMANZA (Colombie), John Alexander LEON SANCHEZ (Colombie), Luciana MASCARANA (Uruguay), Monica AMBOYA (Equateur), Isaac TREVIS (Nouvelle Zélande), Jeremy GARAE, Mehmet CULUM (Suède), Stefan HALLBERG (Suède), Uros STOJKOVIC (Serbie), Milan MIHAJLOVIC (Serbie), Martin MARGARITOV (Bulgarie), Diyan VALKOV (Bulgarie), Vasile MARINESCU (Roumanie), Mihai ARTENE (Roumanie), Haralds GUDERMANIS (Lettonie), Aleksejs SPASJONNIKOVS (Lettonie).

Pour finir, selon FIFA, la préparation des arbitres pour cette prestigieuse compétition a été gérée par le département d’arbitrage de la FIFA et s’était concentrée sur des sujets aussi divers que la lecture et la compréhension du jeu, le positionnement pour bien évaluer les situations de hors-jeu, la collaboration, la prise de décision et l’importance d’avoir le meilleur angle de vue : être au bon endroit au bon moment.
« Tous ces aspects reflètent la philosophie de l’arbitrage de la FIFA et sont essentiels à la préparation des arbitres. Leur étude est nécessaire pour obtenir la cohérence et l’uniformité de décision synonymes d’arbitrage de haut niveau,” a-t-elle précisé.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker