Les États-Unis semblent sur le point d’abandonner Jovenel Moïse

En réaction aux violentes manifestations organisées dans le pays ces derniers jours, l’ambassade des Etats-Unis à Port-au-prince, dans un communiqué publié ce Dimanche 27 Octobre 2019, condamne les actes de violences enregistrés, ainsi que les tueries et fusillades venant des autorités et de leurs supporteurs.

Parallèlement, les diplomates américains ont aussi décelé que les autorités haitiennes ne manifestent aucune volonté réelle pour sortir le pays de cette impasse combien difficile.

Le communiqué dans son intégralité-.

Les États-Unis condamnent les actes de violence qui continuent à se produire à Port-au-Prince et dans d’autres villes. Non seulement, ces fusillades, ces tueries, cet incendie criminel et cette destruction causent du tort aux citoyens haïtiens, mais aussi ils augmentent l’instabilité économique et sociale et prolongent l’interruption des activités quotidiennes du peuple haïtien, particulièrement les activités scolaires.

Nous soutenons fermement le droit de revendiquer pacifiquement ainsi que la liberté d’expression et nous demandons aux citoyens haïtiens de se faire entendre de manière pacifique et de rejeter la violence.

Les États-Unis supportent les aspirations du peuple haïtien à une vie meilleure. Ces aspirations doivent être atteintes grâce à une solution inter-haïtienne non violente et démocratique, ce qui est possible grâce à un dialogue inclusif.

Les dirigeants politiques et économiques haïtiens doivent travailler ensemble, avec la société civile, afin d’aboutir à une solution pacifique et démocratique. L’absence manifeste de mesures urgentes visant à sortir le pays de cette impasse politique prolongée est de plus en plus inquiétante, ainsi que son impact négatif croissant sur la sécurité publique, l’économie, la distribution de l’aide humanitaire, y compris l’aide alimentaire.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker