“Confisquer les véhicules des hauts dignitaires de l’État », l’opération lancée par l’opposition

Lors d’une conférence de presse organisée par l’opposition politique regroupée sous le label de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti, cette partie de l’opposition a tenu à lancer une nouvelle opération dont l’objectif est la confiscation des véhicules de hauts dignitaires de l’État, plus précisément les ministres, secrétaires d’État et Directeurs généraux.

Selon le porte parole André Michel, cette opération ne doit pas porter atteinte à la vie de quelque soit la personne qui serait à bord du véhicule. Le chauffeur, tout comme les passagers, doit sortir sain et sauf. L’ordre c’est la saisie des véhicules de ces hauts dignitaires de la fonction publique.

Une fois fini de saisir les véhicules, ils doivent être acheminés le plus vite possible au commissariat de Police le plus proche. C’est ce qu’a fait savoir André Michel lors de la conférence de Presse.

Cette opération lancée par l’opposition politique prendra effet à partir du 5 novembre prochain. Deux jours après la journée de deuil national qu’ils consacreront pour Dimanche 3 Novembre 2019.

Les militants politiques sont conviés non seulement au respect des personnes retrouvées dans les véhicules, mais aussi à « l’ordre ». Selon André Michel, l’ordre, c’est la confiscation des véhicules de ces démissionnaires qui décident au sein de l’administration publique.

Abdias ALEXIS

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker