Des menaces proférés à l’encontre des journalistes de la radio télé Métropole après l’interview de Jovenel Moïse

L’interview de Jovenel Moïse accordée le Samedi 26 Octobre à la Radio Télé Métropole constitue, depuis sa diffusion, une menace pour les journalistes de ladite station. Des employés de cette institution dénoncent des menaces qu’ils font l’objet après cette entrevue.

En effet, depuis la diffusion de cette entrevue entre le Chef de l’État, Jovenel Moïse et les journalistes de Radio Télé Métropole, Wendel Théodore et Georges Allen à l’émission « Le Point », le lundi 28 Octobre 2019, la toile s’enflamme de toutes sortes de messages négatifs proférés à l’encontre de ce média. Les journalistes de la chaîne 52 font l’objet de toute sorte de critiques.

Les gens accusent ces confrères de leur passivité et de leur naïveté face au Président de la République. Des employés de la radio se disent très inquiets et travaillent dans des conditions difficiles depuis lundi 27 Octobre, quelques heures après la diffusion de cette entrevue, a confié l’un des leurs à la rédaction de Loop Haïti.

Plusieurs professionnels de l’information de la 100.1 témoignent avoir reçu des menaces depuis la diffusion l’entretien. Un journaliste qui requiert l’anonymat a confié à Loop Haïti qu’il a été agressé par des individus qui surveillaient des barricades dans un quartier à Port-au-Prince.

Rappelons que la Radio Télé Métropole est toujours vue comme un média proche du pouvoir. À plusieurs reprises, ses véhicules ont été victimes d’attaques par des manifestants.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker