D’après le député Bossé, le Ministère de la Justice a été promis à Me Newton Saint-Juste

Le député d’Aquin a révélé sur son compte Twitter une promesse faite à Newton Saint-Juste pour que ce dernier accepte de travailler à titre d’avocat défendeur de l’État haïtien dans le dossier des contrats d’Électricité passés avec des membres du secteur privé des affaires.

D’après le député Jean-Robert Bossé, le Président a promis à l’avocat le poste de ministre de la justice et de la sécurité publique. C’est ce qui conduit Me Newton Saint-Juste à s’adonner à la défense de l’État dans la gestion de ce conflit légal ouvert contre Sogener, E-power et Haytrack, avec lesquels l’État haïtien a conclu des accords coûteux, qui ont aussi de grands impacts sur l’économie du pays.

Intervenant sur les ondes de la Radio Caraïbes, l’avocat, n’ayant pas encore réagi à l’accusation du député, Me Newton Saint-Juste a informé que son engagement par l’État visait l’évaluation de tout contrat conclu depuis 2005 dans l’optique de trouver et obtenir ce que l’État aurait perdu, de manière volontaire ou involontaire.

Toutefois, l’engagement de ces quatres firmes d’avocats par l’État est entaché d’illégalité, selon Youri Latortue qui ajoute que le représentant de l’État et son défenseur devant les tribunaux et cours reste et demeure la Direction Générale des Impôts(DGI), et conclut que les actions qui seront posées par ces avocats n’engageront que Jovenel Moïse, et non l’État dont une formule légale propre étant préalablement définie.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker