Début d’un audit électoral par des experts internationaux en Bolivie

L’international veut vraiment toucher la vie interne des pays et profite des moments de crise pour donner le ton et prouver qu’elle est au-dessus, surtout des pays de l’hémisphère sud. Le cas de la Bolivie en est un exemple clair. Après la proclamation de l’élection d’Evo Morales au premier tour, les mouvements des rues ont obligé à des experts étrangers d’enquêter sur le dépouillement des bulletins.

« Aujourd’hui démarre cet audit qui doit durer approximativement deux semaines », informe le Ministre des Affaires Étrangères de la Bolivie, M. Diego Pary, à l’occasion d’une conférence dont l’objectif a été de donner d’amples informations sur l’implication de ces experts étrangers dans les affaires internes de la Bolivie qui est en passe d’être ruinée par des altercations vraiment insupportables entre les partisans et opposants de Morales.

Ce jeudi 31 Octobre 2019, une enquête a démarré sur le dépouillement des bulletins relatifs à l’élection présidentielle qui a eu lieu le 20 Octobre. La validation de la présence de ces experts de l’Organisation des États Américains à Bolivie provient d’un pacte signé entre le gouvenement bolivien et l’OEA. Une enquête non-considérée par l’opposition qui demande à ce que la commision d’enquête soit aussi constituée des représentants de la Société civile. Carlos Mesa, le candidat opposé à Morales plaide en faveur du respect des conditions posées par son équipe.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker