48 heures aux diplomates vénézuéliens pour quitter Salvador

Le gouvernement du Salvador a annoncé avoir informé les diplomates vénézuéliens qu’ils disposent d’un délai de 48 heures pour quitter le pays.

Affirmant son refus de reconnaître la légitimité du président vénézuélien Nicolas Maduro, le président du Salvador Nayib Bukele exhorte les diplomates vénézuéliens à quitter son territoire dans moins de 48 heures._

Toujours remontés contre le président vénézuélien et engagés aussi dans une bataille diplomatique pour pousser Maduro à se retirer de ses fonctions de président, les États-Unis par l’organe de leur ambassadeur accrédité au Salvador, se sont félicités de cette décision : « Nous saluons le gouvernement du président Nayib Bukele pour faire en sorte que le Salvador soit du bon côté de l’histoire ».

Cette position du président salvadorien reste la même depuis sa prise de fonction. D’ailleurs, avant même son investiture, il avait annoncé sa volonté de marquer une rupture avec Caracas, pour se solidariser avec les États-Unis.

Malgré le calme de l’opposition ayant à sa tête le président de l’Assemblée Nationale, Juan Guaido, plus d’une cinquantaine de pays continuent à reconnaître ce dernier comme président intérimaire du Venezuela.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker