« Le président provisoire sera installé avant 18 Novembre », selon André Michel

Selon le porte-parole de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti, le président provisoire sera installé à la tête du pays avant 18 Novembre, rentrera en fonction et remplira toute les tâches qui lui seront léguées.

Des trois juges qui seront soumis à l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti par la Commission de Passation de Pouvoir, l’un d’eux sera choisi et sera investi avant la date de la commémoration de la bataille de Vertières.

Entre-temps, les consultations continuent entre les secteurs de la vie nationale sur une sortie de crise ordonnée. Parmi les juges de la Cour de Cassation qui peuvent être choisis par la Commission, le plus âgé et le moins âgé y feront partie. Il restera à l’Alternative de trancher.

Parallèlement, Passerelle qui est une commission de la société civile se décante de toute intention de choisir un président ou un premier ministre. Intervenant au journal « Premye okazyon » sur la radio Caraïbes, le porte-parole a précisé que le role de cette structure consistait à permettre un dénouement à la crise sans prendre partie.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker