Des femmes à Mobilité Réduite lancent un appel aux secteurs concernés

Aucun secteur ne veut rester indifférent par rapport à cette période de crise que connait le pays depuis tantôt deux mois. En effet, dans une note publiée en dâte du 04 Novembre, l’Union des Femmes à Mobilité Réduite (UFMORH) se dit interpellée par la grave situation du pays et invite les autorités concernées à prendre les décisions adéquates afin d’éviter cette crise humanitaire qui s’annonce sur Haïti.

Dans cette note dont une copie nous est parvenue à TripFoumi Enfo, UFMORH se dit inquiète de la paralysie de toutes les activités sur toute l’étendue du territoire. Les personnes handicapées font face à des difficultés énormes, en particulier les femmes et filles qui sont exposées à toutes formes de violences, peut-on lire dans cette note.

Selon la coordonnatrice de cette structure, Sonnette Désir, cette situation a de graves conséquences sur la vie de cette catégorie qui, selon elle, est la première victime de la mauvaise gouvernance du pays.

Ainsi, l’Union des Femmes à Mobilité Réduite invite tous les secteurs de la vie nationale à prendre les décisions nécessaires en vue de sortir le pays de ce bourbier dans lequel il se trouve depuis plusieurs semaines.

L’UFMORH en a profité pour rappeller à l’État Haïtien son obligation de respecter la Convention Relative aux droits des personnes handicapées (CRDPH), même dans des périodes de guerres, de conflits et autres.

L’Union des Femmes à Mobilité Réduite allonge la liste des secteurs qui lancent un appel aux secteurs concernés de prendre des décisions rapides afin d’éviter que le pays ne sombre dans le chaos.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker