Le député de Verrettes agressé en tentant de franchir des barricades

Alors qu’il s’apprêtait à boucler des démarches visant à octroyer cinq bourses d’études à des élèves excellents des derniers examens du BACC originaires de sa circonscription, le Député Gérard Paul Lorméus s’est fait durement agressé à Pontante, une localité de Verrettes, ce Mercredi 06 Novembre 2019, en tentant de franchir des barricades érigées par les opposants au pouvoir de Jovenel Moïse.

Joint au téléphone par un journaliste de TripFoumi Enfo, un proche du député qui requiert l’anonymat confirme que les militants ont percé les caoutchoucs de la voiture qui transportait le député de la cinquantième législature. Le parlementaire a été également l’objet de nombreux propos injurieux. Toutefois, sa personne physique n’a pas été attaquée.

Il faut toutefois préciser qu’un de ses farouches partisans qui prenait sa défense a été malmené par les protestataires reprochant au député Lorméus d’être un allié sûr du pouvoir et de n’avoir honoré aucune de ses promesses envers ses mandants.

Actuellement, le parlementaire est à Verrettes et n’a donc pas réussi à longer la route de Mirbalais menant à la capitale d’Haïti, l’un des plus grands dépôts de fatras de la Caraïbe.

En attendant, les militants de la Cité de Dumarsais Estimé maintiennent le même mot d’ordre que les autres villes qui se sont soulevées pour exiger de meilleures conditions de vie : « Tout moun jere barikad ou jiskaske ke makak la kase ».

Rysdaël Clébert Duvelsaint

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker