L’UNESCO lance l’appel à la candidature du prix mondial de la liberté de la presse

Le 3 mai 2020, lors de la journée mondiale de la liberté de la presse, une distinction sera remise. En effet, il s’agira du prix mondial de la liberté de la presse Guillaume Cano. Comme le récipiendaire ne viendra pas du ciel, l’UNESCO vient de lancer un appel à la candidature.

Créé en 1997, ce prix récompense un individu, une institution ou une organisation qui a largement contribué à la promotion ou la défense de la liberté de la presse en prenant des risques. Pour cela, l’organisation invite ses États membres à proposer des candidats, en consultation avec leurs commissions nationales et les organisations professionnelles non-gouvernementales, internationales et régionales, œuvrant dans le domaine de liberté de la presse.

Ce prix est doté d’une somme de 25 000 USD. Financé par les fondations Cano et Helsingin Sanomat, siégeant respectivement en Colombie et Finlande, il sera remis le 23 avril 2020. Pourtant, il devra être décerné pendant la journée mondiale de la liberté de la presse comme les années précédentes.

En outre, cette journée si spéciale aura lieu à La Haye (Pays-Bas) du 22 au 24 avril 2020.

Avant le 15 février 2020, veuillez envoyer le formulaire dûment rempli par courrier normal ou électronique pour proposer des candidats à l’adresse suivante :

UNESCO
Secteur de la communication et de l’information
Division de la liberté d’expression et du développement des médias
Section pour la liberté d’expression
7, Place de Fontenoy
75007 Paris
France
Tel: 33.1.45.68.08.91
E-mail: [email protected](link sends e-mail)

Le règlement du Prix est cette capture.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker