L’opposition politique se met d’accord sur un juge de la Cour de Cassation

Réunie à nouveau à l’hôtel Marriott ce Samedi 9 Novembre 2019, l’opposition, composée des acteurs politiques et des membres de la société civile, s’accorde sur le choix d’un juge de la Cour de Cassation pour gérer la transition, après la démission du président de la République Jovenel Moïse.

De cette rencontre, seul le parti Fanmi Lavalas a resté ferme sur la proposition de gouvernement de salut public. Le parti de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide veut faire cavalier seul. Maché Kontre qui est une structure nouvellement formée a enterré sa proposition de conseil de gouvernement pour s’aligner de concert avec les autres secteurs aux côtés de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti qui optait déjà pour la Cour de Cassation.

PASSERELLE qui s’est toujours voulu un grand médiateur à cette rencontre entre les membres de l’opposition sur un dénouement à la crise, a communiqué cette décision que seul Fanmi Lavalas ne soutienne. La modalité du choix du premier ministre a été aussi débattue. Ils se sont entendus sur une méthode: les acteurs des regroupements seront consultés avant de choisir le chef du gouvernement.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker