Près de 3.7 millions d’haïtiens souffrent d’insécurité alimentaire aigüe, selon l’ONU

C’est à travers un point de presse à Genève que le porte-parole du programme alimentaire mondial(PAM) a indiqué la situation alimentaire des haïtiens selon une étude effectuée en Haïti pendant le mois d’octobre. Selon ce dernier, près de 3.7 millions d’haïtiens sont en insécurité alimentaire aigüe.

D’après M. Hervé Verhoosel, l’étude a révélé qu’à côté de ces 3.7 millions d’haïtiens qui sont en insécurité alimentaire aigüe, il existe plus d’un million d’autres qui sont en situation d’extrême urgence. Cette situation d’urgence fait référence à la quatrième phase, où la difficulté des familles pour s’approvisionner en aliment est extrême. La dernière phase qui est la cinquième, c’est la famine.

L’insécurité qui plane sur Haïti pendant ces jours de paralysie, le Proframme Alimentaire Mondial et autres organisations humainitaires n’arrivent pas à trouver les personnes qui sont dans le grand besoin. Dans les zones rurales, l’insécurité a augmenté de 15 % et ce, depuis en décembre 2018. Nord-Ouest, Cité-Soleil sont les principales zones les plus touchées par l’insécurité alimentaire. Elles sont dans la phase 4. En situation d’urgence. Si rien n’est fait, 4.1 millions haïtiens pourront se retrouver dans cette situation en mars 2020.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker