Des législateurs américains demandent justice pour les victimes du massacre de la Saline

De concert avec d’autres représentants, tels Levin, Lee, Shalala, Meeks, Clarke, Espaillat, Sires, Omar, Jeffries et Wilson, le représentant de l’État Washington a rendu publique une déclaration portant signature des noms sous-mentionnés, ce 13 Novembre, date marquant le premier anniversaire du décès de plus de 26 Haïtiens à La Saline.

« Il y a un an, pendant quatre jours, des gangs armés ont tué au moins 71 Haïtiens lors du massacre de La Saline. Les gangs ont également brutalisé des femmes et des enfants et détruit plus de 400 maisons, laissant de nombreuses personnes déplacées et dans des conditions de vie précaires. Pourtant, malgré des informations crédibles émanant d’organisations haïtiennes de défense des droits de l’homme, des Nations Unies et de la police judiciaire du pays, les personnes impliquées n’ont pas fait l’objet d’inculpations pour ces attaques horribles, les victimes ainsi que leurs familles n’obtiennent pas justice qu’elles méritent », ont déploré ces législateurs par cette déclaration commune signée en support à Haïti qui connaît une crise socio-économique et politique désastreuse.

« Nous continuons d’être aux côtés du peuple haïtien pour exiger justice et la responsabilité des crimes commis contre le peuple de La Saline, ont-ils soutenu.

« Nous reconnaissons le traumatisme persistant ressenti par les personnes déplacées par la violence et appelons le gouvernement haïtien à assurer leur protection contre de nouveaux abus commis par des gangs armés dans la région. Malheureusement, La Saline n’est qu’un exemple de la violence à laquelle Haïti a été confrontée ces dernières années. Nous restons déterminés à défendre les droits humains de tous les individus en Haïti et appelons le gouvernement et le système judiciaire haïtiens à demander des comptes aux responsables du massacre de La Saline et d’autres actes de violence. », ont-ils conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker