Un autobus détourné par des individus armés du village de Dieu

La prolifération des gangs armés à Port-au-Prince n’est pas sans conséquences sur le transport en commun. Car, cela devient presqu’une pratique chez certains de ces groupes d’opérer sur la route nationale numéro 1. En effet, ce vendredi 15 novembre, un autobus a été détourné dans les parages de Théâtre National.

La liste des victimes des individus armés de village de Dieu vient d’être allongée cet après-midi. Cet autobus qui a été la cible de ces ravisseurs assurait le trajet Port-au-Prince/Jacmel. Après le détournement, les bandits ont pris le soin de fouiller les passagers avant de les libérer.

Néanmoins, ils ont réclamé une enveloppe de 60 mille dollars en échange du véhicule, selon une source digne de confiance de Vant Bèf Info.

Pour rappel, un autre autobus avait été détourné par le même groupe armé. Ce dernier assurait pour sa part le trajet Carrefour/Centre-ville. D’autant plus, les gangs avaient empoché une forte somme d’argent pour le restituer à son propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker