Le conflit opposant Karim Benzema et Noël Le Graët continue

Le retour de Benzema à la pointe de l’attaque de la sélection française de football parait quasiment impossible, selon la déclaration du président de la fédération française de football, Noël Le Graët, le 16 Novembre dernier, affirmant que le joueur du Real Madrid est d’ores et déjà en retraite internationale: « L’aventure France est terminée ».

L’attaquant Français, absent de la sélection française depuis quatre ans, a répondu Noël le Graët à travers ses réseaux sociaux. « Noël, je croyais que vous n’interfériez pas dans les décisions du sélectionneur! Sachez que c’est moi et moi seul qui mettrais un terme à ma carrière internationale », a-t-il fait savoir.

L’ancien joueur lyonnais va même plus loin et ajoute: « si vous pensez que je suis terminé, laissez-moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons ».

Cependant le vœu de Karim semble irréalisable, vu qu’il compte 81 sélections avec l’équipe de France. D’ailleurs, le cadre réglementaire de la FIFA prévoit qu’un joueur ne peut jouer pour deux pays différents, dans le cas où le footballeur ayant participé à un match international d’une compétition officielle A.

À noter que l’attaquant des blues n’a plus été appelé en équipe nationale depuis Octobre 2015 pour son implication dans l’affaire du chantage à la sex-tape à l’encontre de Mathieu Valbuena, pour laquelle il a été mise en examen. Le président de la FFF avait expliqué en fin 2015 que Benzema n’était plus sélectionnable en équipe de France tant que ce dossier judiciaire ne serait pas tranché, en ajoutant alors que cette décision était « un crève-cœur » prise à l’égard d’un « mec bien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker