Marc Collat se prononce sur la prestation des Grenadiers

À la veille de la commémoration du 216ème anniversaire de la bataille de Vertières, les grenadiers avaient un rendez-vous crucial. Les protégés de Marc collat etaient à un pas de prendre la première place du groupe D. Déçu, le coach français évoque les raisons du match nul concédé en terre costaricaine.

À l’entame du match, l’équipe haïtienne était très timide et hésitante. Après les 15 premières minutes, les costaricains ont multiplié les actions dangereuses et trouvé à maintes reprises le dos de la défense nationale. Mais, avec un Jhonny Placide très vigilant, ils n’ont pas pu marquer durant ces assauts.

« On était venu pour gagner mais on savait que cela allait être difficile », a déclaré le sélectionneur français après le match.

Toute de suite, les coéquipiers de Borges ont trouvé l’ouverture du score grâce à Calvo. Ce dernier a marqué de la tête après un coup-franc excentré.(27’)

Conscient de l’importance de cette rencontre, les Haïtiens n’avaient pas lâcher prise. Après ce but, ils enchaînaient des actions qui ont amené le penalty bien négocié par Duckens Moïse Nazon (38’). La première période avait donc pris fin sur le score de parité.

Telle une équipe assoiffée de victoire, les coéquipiers de Frantzdy Pierrot ont démarré la deuxième manche sous les chapeaux de roue. Mais, ces derniers ont gaspillé presque toutes les occasions claires et nettes, à l’image de Donald Guerrier.

« Malgré les occasions créées, on n’a pas pu marquer ce 2ème but contre une équipe costaricaine très défensive en 2ème mi-temps…On a eu les occasions pour gagner le match », a regretté le fameux coach.

Critiqué par plus d’un pour ses choix, il en a profité pour donner la raison de l’absence de Hervé Bazile qui est, selon lui, la base technique de cette équipe. « On n’a pas pu l’aligner et je crois qu’il nous a beaucoup manqué dans ce match ce soir », a déclaré le sélectionneur tout en soulignant un manque flagrant d’efficacité devant le but.

Après ce nul, Haïti termine à la queue du groupe en comptabilisant seulement 3 points en 4 matchs (3 nuls et une défaite). Une place qui la relègue malheureusement à la ligue B des nations. Tandis que le Costa-Rica se qualifie pour les demies avec 6 points en filant tout droit vers la prochaine édition de Gold cup, Haïti devra jouer un match barrage pour espérer un retour à cette compétion qui a fait tant rêver les Haïtiens durant l’été dernier.

« Aujourd’hui est un jour triste pour nous, mais on va revenir plus fort », rappelle le fameux sélectionneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker