Une Haïtienne sur le point de gagner la présidence du Parti Libéral au Québec

Sauf surprise, Dominique Anglade devra briguer la présidence du Parti Libéral Québécois. Avec une dizaine de députés du caucus libéral déjà acquis à sa cause, aucun autre candidat potentiel n’ose la défier. On avance vraisemblablement à une candidature unique.

L’Haitïano-canadienne, Dominique Anglade continue sa percée en prenant le large dans la politique de ce pays. Bien positionnée pour briguer la présidence du parti Libéral québécois(PLQ), elle compte déjà une dizaine de députés du caucus libéral ralliés à sa cause avant même de parcourir tout le Québec.

Ancienne présidente du parti « Coalition Avenir Québec », la fille du célèbre géographe haïtien, Roger Anglade, fait cavalier seul jusqu’à date pour se hisser au sommet du parti Libéral. En effet, elle a débuté sa campagne à Mauricie afin d’attirer l’électorat francophone qui délaisse peu a peu le Parti.

Une Haïtienne sur le point de gagner la présidence du Parti Libéral au Québec

À l’instar d’autres grandes figures de la communauté haïtienne, Dominique Anglade qui est actuellement députée, mère de trois enfants, pourrait devenir la première femme haïtienne à diriger ce parti provincial québécois en cas de victoire. Mais aussi, cela met en lumière le potentiel extraordinaire de la diaspora à faire de la politique différemment des politiciens locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker